Les propriétés spirituelles de la Calcédoine

Calcédoine

Comparée aux différentes sortes de médecine, la lithothérapie se distingue par ses méthodes de soins spéciaux. Si le traitement d’un patient se fait habituellement à l’aide de médicaments, cette discipline, elle, utilise le pouvoir des pierres.

Cependant, il s’avère que celle-ci est encore aujourd’hui un sujet d’innombrables débats au sein de la société. Certains se rendent compte de son efficacité, tandis que d’autres sous-entendent qu’il s’agit tout simplement de sorcellerie.

Bien que les idées concernant cette thérapie soient ambiguës, force est de constater les réels bienfaits qu’elle procure à l’homme. Cela se remarque d’ailleurs avec la calcédoine et ses quelques vertus exceptionnelles. Origine, caractéristiques, propriétés bienfaitrices… On vous dit tout dans cet article !

Histoire de la calcédoine

La découverte de la calcédoine remonte à plusieurs millénaires auparavant, plus précisément en l’an 4 000 avant Jésus-Christ. À cette époque, on l’appelait Chalcédonite. Elle doit ce nom à l’ancien port de Kalkêdôn (Turquie), car les dépôts qui s’y trouvaient étaient très nombreux.

Dès lors, les Assyriens et les Babyloniens ont fait usage de cette pierre pour la conception de sceaux-cylindres. Elle facilitait effectivement leur travail grâce à son atout d’être moins adhérent à la cire lors de son application. Chez les Romains, cette dernière était un objet décoratif très apprécié. Ce peuple l’utilisait plutôt dans la fabrication d’intailles, d’amulettes magiques et de bijoux en pierres naturelles.

Plus tard, c’est-à-dire au moyen-âge, l’abbesse Hildegarde de Bingen constate que la calcédoine serait capable d’écarter les ondes négatives. D’après son point de vue, ce minéral aurait la capacité de calmer la susceptibilité, les tendances colériques et l’énervement. Celle-ci le recommanda alors immédiatement à sa population.

Au fil des siècles, il perdit peu à peu d’attrait auprès des humains et n’était employé qu’à des fins ornementales. Actuellement, ce minerai est encore exploité dans divers gisements à travers le monde pour la conception d’accessoires comme les pendentifs. Si vous désirez bénéficier de plus d’information sur cette pierre, vous pouvez vous rendre sur www.boutique-namaste.com.

Quelles sont les principales caractéristiques de la calcédoine ?

Avant de se pencher sur les principales caractéristiques de ce minéral, il est d’abord important de connaître ses origines. Son nom générique indique généralement une famille de minéraux constituée de plusieurs pierres semi-précieuses. Au sens large du terme, il s’agit d’une gamme qui regroupe toutes les variétés de quartz monocristallins et cryptocristallins. Cet ensemble comprend essentiellement l’héliotrope, le jaspe, l’onyx, la sardoine, la cornaline, l’agate et la chrysoprase.

Ce minéral se retrouve dans les zones d’oxydation de minerais, mais aussi dans les roches volcaniques telles que la rhyolite. Ses principaux gisements se trouvent sur les continents africains et asiatiques. Les territoires d’extirpations sont, quant à elles, situés dans les pays comme la Namibie, le Zimbabwe, la Californie, etc.

Cette pierre se présente sous divers profils, mais possède en général de fines couches de microcristaux et des plaques polies. Son apparence varie souvent en fonction de l’aspect et de la teinte. Elle peut, par exemple, être translucide ou se montrer sous une forme laiteuse. Sa couleur est, quant à elle, blanche, mais il arrive parfois qu’elle soit grise, mauve, bleue ou jaunâtre.

En ce qui concerne leur composition, ces pierres et cristaux sont en grande partie constitués de dioxyde de silicium (SiO2). À l’échelle de Mohs, leur dureté est comprise entre 6,5 et 7 et il s’avère que ces derniers détiendraient un système cristallin rhomboédrique.

Les propriétés psychiques et spirituelles de la calcédoine

Il est évident que cette pierre possède de véritables bienfaits pour l’homme. Dans le domaine du spiritualisme, on lui confère le pouvoir d’apporter la paix en soi. Autrement dit, elle permet de poser un équilibre entre le chakra de la gorge et du cœur tout en influençant positivement celui du troisième œil. Les signes astrologiques les plus favorables à cette dernière sont ceux des Gémeaux, du Cancer, du Capricorne et du Sagittaire.

Sur le plan psychique, celle-ci est très efficace pour lutter contre la négativité des pensées et des sentiments. Elle a en effet la particularité de remplacer cela par des sensations d’ouverture et d’apaisement. Certaines personnes la qualifient même de pierre du bonheur puisqu’elle favorise l’épanouissement du corps et de l’esprit.

Il est clair que toutes les variétés de ce minéral détiennent ces propriétés. Mais si vous souhaitez renforcer certains aspects de votre mental, la couleur de chacun de ceux-ci joue un rôle essentiel. Cela dit, choisissez cette teinte en fonction des points que vous envisagez de travailler :

— dendritique : ici, elle possède une nuance blanche tachetée de motifs noirs. Cette dernière vous permettra de mieux communiquer avec votre entourage et vous aidera à résoudre vos problèmes.

–rose : cette couleur représente la paix intérieure et l’élévation spirituelle. Cette teinte est essentiellement chargée de tendresse, de bonté et de compassion.

–rouge (cornaline, jaspe) : cette coloration est parfaite dans le cas où vous désireriez vous redonner du courage et de la vitalité.

–bleue : il s’agit de la pierre de la confiance. Elle vous offrira la possibilité de travailler sur votre mémoire, mais aussi de lutter contre le stress. D’ailleurs, celle-ci est parfaite pour évacuer le trac si vous êtes amené à prendre la parole devant plusieurs personnes.

En résumé, la calcédoine permet d’apaiser votre mental envahissant lorsque vous avez, par exemple, du mal à canaliser vos humeurs. En d’autres mots, elle vous offrira une harmonie psychologique bénéfique à la prise de décision et à la communication. 

Quelques bienfaits physiques de la calcédoine

Au-delà de ses propriétés spirituelles et psychiques, cette pierre détient également divers bienfaits pour le corps. L’énergie douce qu’elle procure permet naturellement à certains organes de se détendre et de se stabiliser.

Dans un premier temps, ce minerai a la capacité de soulager les douleurs ressenties au niveau du larynx. Il offre ainsi des effets curatifs sur les glandes endocrines telles que la thyroïde, les cordes vocales et la gorge. Il s’agit d’ailleurs d’un remède efficace contre les difficultés d’élocutions et de bégaiements. 

Ce dernier agit également sur les troubles hormonaux liés à la puberté ou à la ménopause. Il intervient, par exemple, de manière à ce que les fluctuations hormonales ou les bouffées de chaleur soient moins intenses. D’autre part, il aide à la montée du lait chez les femmes ayant vécu des périodes importantes comme le post-partum.

Purification et rechargement de la calcédoine : les bons gestes à suivre

Quelle que soit sa forme, ce minerai doit être purifié et rechargé régulièrement afin d’éviter que ses effets ne s’estompent. Il est évident qu’au bout de quelque temps, la pierre aura épuisé toutes ses réserves en énergie positive. De ce fait, vous êtes tenu de bien les entretenir.

Il existe de nombreuses techniques, mais la plus facile à réaliser est certainement la purification par l’eau. Le geste à suivre est simple, car il vous suffit d’immerger vos bijoux ou pierres dans un bol d’eau déminéralisée. Attendez durant au moins cinq heures et retirez-les par la suite.

Notez également qu’il est possible d’utiliser la terre pour que ces derniers récupèrent en énergie. Ici, la méthode consiste à les enfouir sous le sol pendant un minimum de douze heures. Pensez tout de même à d’abord choisir un endroit sain et aux ondes positives avant d’effectuer quoi que ce soit. Une fois que vous aurez atteint le temps imparti, déterrez-les et passez-les rapidement sous de l’eau claire.

Différents bijoux qui correspondent à tous les goûts
Conseils pour choisir ses bijoux selon sa personnalité